PAROISSE
Saint Nom la Bretêche, Chavenay
Feucherolles, Davron, Crespières
2 bis rue Charles De Gaulle,  78860 - Saint Nom la Bretèche
Père Jean-Michel Prouteau, curé

01 34 62 81 62

contact par mail

toute reproduction ou exploitation des photos publiées sur ce site est interdite

FEUILLES
PAROISSIALESarchives.html
ACTIVITÉSactivites.html
QUI FAIT QUOIquifaitquoi.html
BAPTÊME/
   MARIAGE/OBSÈQUESsacrements.html
FAIRE UN DONdons.html
nous contacter
par mailmailto:paroissestnom@gmail.com?subject=site%20paroissemailto:paroissestnom@gmail.com?subject=site%20paroissemailto:paroissestnom@gmail.com?subject=contact%20par%20le%20site%20paroissialshapeimage_6_link_0shapeimage_6_link_1

DIMANCHE
13 SEPTEMBRE

_____________________________________

Edito - 13 septembre 2020

ACCUEIL

Maison paroissiale de Saint Nom
(hors vacances scolaires)

Mardi 9:30-12:30

Jeudi 9:30-12:30

Vendredi 9:30-12:30

ou contact par mail

RÉFLÉXIONS SUR L’ÉVANGILE
&  ÉDITOSreflexion.html

CONFESSIONS
sur rendez-vous

paroissestnom@gmail.com
01 34 62 81 62

En ce mois de juillet, la route est particulièrement belle qui me conduit vers le camp de nos guides; Belle parce qu’elle réveille les joies pures et enfantines de l’évasion, gage d’une liberté âprement désirée après des mois de confinement; Belle parce que la mission qui m’attend est des plus chères, auprès de nos jeunes engagées dans un idéal que le monde voudrait anachronique; Belle parce que cette route me mène dans une Bretagne inondée d’un soleil que nous nous garderons bien de vanter par crainte d’attirer les estivants… Plus belle encore lorsque, quittant l’autoroute, on s’aventure sur des départementales qui traversent villes et villages, rythmées par des champs de blé mûr que le vent fait onduler doucement. Là, se dessine la petite histoire, celle des simples hommes, celle qui tisse la tunique de la grande Histoire.

Pour qui sait regarder, tout n’est que témoignage poignant d’une vie dont nous ne savons plus guère qu’entretenir peu ou prou le décor… Clochers pittoresques, trapus ou élancés, comme autant de phares terrestres, voisinent désormais de gigantesques éoliennes…


Qu’importe ! La route reste belle parce que notre pays est si beau que Dieu Lui-même y était heureux, disait-on, et que sa lointaine histoire, que le monde moderne n’a pas encore effacée, éduque ceux qui veulent écouter.

C’est ainsi, il suffit d’une simple image pour réveiller tout un passé; pour faire le long voyage, au pays des anciens baptisés…


Au long d’une voie, au détour d’un chemin de terre, il n’est pas rare d’admirer une croix dont, souvent, la mousse recouvre la pierre qui porte un Christ désormais blême à qui seules les hautes herbes d’un fossé ronçu semblent rendre un hommage silencieux. Autrefois érigée par la Foi reconnaissante des hommes, elle inspire une indéfinissable consolation, un réconfort, pour les coeurs dans lesquels la cendre n’a pas recouvert les braises ardentes…


L’heure tourne trop vite en cet après-midi qui embaume les senteurs de foin et le souhait d’arriver au manoir de Kérougas, qui accueille nos guides, le dispute au désir de flâner quand, sortant de mes réflexions, mon attention est attirée par la majesté d’un solennel calvaire dominant à près de 30 mètres de hauteur ! Je traversais alors Pontchâteau…

Comment résister au besoin de laisser-là toute préoccupation pour profiter d’une méditation à l’ombre du Sauveur chanté par Saint Louis-Marie Grignon de Montfort ? Ah, chères guidouilles, fallait-il que vous comptiez pour votre aumônier pour emporter la décision !


La Croix, celle que l’Eglise exaltera ce lundi 14 septembre, s’impose envers et contre tout aux yeux, au coeur et au corps des hommes. Arborée en bijou ornemental, dressée au bord des routes, au carrefour des chemins, sur les places de villages, élevée aux sommets des clochers, trônant aux choeurs des églises, elle ne cesse de professer la Foi des chrétiens qui, à la suite de Saint Paul, « proclament un Messie crucifié, scandale pour les juifs, folie pour les nations païennes ».


En dépit de ceux qui n’ont de cesse de la briser, alors même qu’ils auraient voté la crucifixion; de ceux qui voudraient la dénigrer comme significative d’une superstition populaire; de ceux qui osent l’instrumentaliser pour promouvoir un engagement profane; ou en dépit de ceux qui tentent de la cacher par peur, compromission ou au profit d’un confortable irénisme, la croix atteste la fierté du peuple chrétien de croire, suivre et aimer le Fils de Dieu dont l’Amour s’est révélé dans la souffrance.

Arboré avec humilité, il est juste qu’elle soit partout à l’honneur, nous prêchant les vertus chrétiennes dont elle est le vivant symbole.

Votre curé qui vous bénit,

Pour rester informé en continu
des évènements, inscrivez-vous au
« flash info paroisse »
en envoyant un courriel à la paroisse (cliquez ici) 
sans oublier de préciser votre nom.mailto:paroissestnom@gmail.com?subject=flash-info%20paroissemailto:paroissestnom@gmail.com?subject=flash-info%20paroissemailto:paroissestnom@gmail.com?subject=flash-info%20paroissemailto:paroissestnom@gmail.com?subject=flash-info%20paroisseshapeimage_8_link_0shapeimage_8_link_1shapeimage_8_link_2
CATÉCHISME
ANNÉE 2020-2021

FICHE D’INSCRIPTION
À TÉLÉCHARGER
accueil_files/FICHE_INSCRIPTION_KT_2020_2021.pdfmailto:paroissestnom@gmail.com?subject=flash-info%20paroisse

AGENDA


BAPTÊME : 20/09 à 12h20, Saint Nom : Chloé Pons


MARIAGE : 19/09 à 15h00, Chavenay : Thibaut Faivre & Juliette Morin


OBSEQUES : 12/09 à 14h00, Saint Nom : Jacqueline Kunz


ADORATION à SAINT NOM : les vendredis 18/09 et 25/09,
après la Messe de 9h00 et jusqu’à 12h00



CATÉCHISME. 15/09 et 16/09 : rentrée des enfants du CE2 au CM2

. 20/09 : rendez vous à la Messe de 11h00

. 23/09 : réunion pour les parents à 20h00 à la maison paroissiale


EVEIL à la foi : 20/09 à 10h00 à la maison paroissiale


PRÉPARATION AU BAPTÊME des petits enfants : réunion le 16/09 à 20h30 à la maison paroissiale

MESSES