PAROISSE
Saint Nom la Bretêche, Chavenay
Feucherolles, Davron, Crespières

2 bis rue Charles De Gaulle,  78860 - Saint Nom la Bretèche
Père Jean-Michel Prouteau, curé
01 34 62 81 62
contact par mail

toute reproduction ou exploitation des photos publiées sur ce site est interdite

FEUILLES
PAROISSIALESarchives.html
ACTIVITÉSactivites.html
QUI FAIT QUOIquifaitquoi.html
BAPTÊME/
   MARIAGE/OBSÈQUESsacrements.html
FAIRE UN DONdons.html
nous contacter
par mailmailto:paroissestnom@gmail.com?subject=site%20paroissemailto:paroissestnom@gmail.com?subject=site%20paroissemailto:paroissestnom@gmail.com?subject=contact%20par%20le%20site%20paroissialshapeimage_6_link_0shapeimage_6_link_1

DIMANCHE
5 JUILLET

_____________________________________

Edito - 5 juillet

ACCUEIL

à la maison paroissiale
de Saint Nom

Mardi 9:45-12:00

Jeudi 9:45-12:00

Vendredi 9:45-12:00

RÉFLÉXIONS SUR L’ÉVANGILE
&  ÉDITOSreflexion.html

CONFESSIONS
sur rendez-vous

paroissestnom@gmail.com
01 34 62 81 62

Ce lundi matin exhale déjà un délicieux parfum de vacances lorsqu’il pénètre sur la base verdoyante de l’aérodrome. Tout est encore si calme, si silencieux, qu’un lièvre gros comme un scandale d’Etat semble abîmé dans la contemplation de l’horizon au milieu de la piste d’envol sans même s’inquiéter de son approche… L’air embaume des parfums d’herbe fraîche portés par un vent frais et les bruits de l’humanité ne troublent pas, à cette heure, le réveil d’une nature encore dominante.

Le Cessna blanc tout humide de rosée est là, promesse d’évasion, qui attend l’homme qui, intérieurement ravi, s’avance pour s’affairer aux préparatifs du décollage. Consciencieusement, le pilote vérifie chaque point de la check-list : visibilité, ceintures, harnais, sièges, portes, fenêtres, altimètre, transpondeur, radio, instruments,… Le moteur est lancé, les hélices tournent si vite qu’elles en deviennent invisibles et, dans une légère odeur d’essence comparable à celle d’une mythique 2 chevaux à la carrosserie vibrante, l’avion s’ébranle sur la piste. Le lièvre s’esquive par petits bonds cocasses et joyeux.

En moins de 500 mètres, l’aéroplane s’arrache au sol comme Icare attiré par les ivresses du ciel et, progressivement, de l’éternel azur la cruelle

ironie dévoile l’étendue de la campagne tout en soulignant ses étroits contours… comme sa riche diversité.

Les champs s’étendent, en bas, comme la palette d’un peintre aux multiples nuances chromatiques de vert, de jaune et d’orange : Carrés juxtaposés ou confondus aux teintes de bouton d’or, de champagne, de paille, d’ocre, d’aurore, de safran ou d’opaline… ils évoquent irrésistiblement ces vieux tapis fanés à la trame un peu apparente des demeures chargées d’histoires.

L’activité des hommes parait si futile, si vaine, vue d’en haut et les longues caravanes de véhicules embourbés dans d’improbables embouteillages arrachent un sourire à l’aviateur qui en perçoit les causes comme un sage contemplant les évènements cependant qu’il n’en apprécie que davantage sa téméraire liberté. Là, c’est un feu rouge, là, un rond-point, qui ralentissent et agacent l’impatience des fourmis laborieuses.

La chronique du temps passé, du temps présent, se dessine sous ses yeux curieux et les villages racontent l’évolution des moeurs. Villages bien ordonnés aux maisons placées géométriquement dans des rues aux tracés réguliers, sans église, apparaissent comme le dortoir des grandes villes, sans charme, sans âme. Villages pittoresques aux maisons lourdes, accolées de granges, aux rues sinueuses, cherchant protection autour d’imposants vaisseaux de pierres construits par la Foi des chrétiens et abritant leur Espérance nourrie de la Charité qui veillait dans le tabernacle… Châteaux et propriétés qui chantent la beauté, l’harmonie, la noblesse, le génie dont Dieu a doté sa créature…

Le spectacle est incessant et chaque instant offre au pilote l’occasion de penser à sa propre condition, enfin affranchie des frontières de son existence. Le temps, la distance, plus rien n’est semblable à ce qu’il connaissait et qui l’accablait ordinairement. À cette altitude, tout est relatif et révélateur !

Bientôt, il verra poindre une bordure bleutée et scintillante sur la ligne brumeuse de l’horizon : il approche de sa destination; il approche des limites d’une terre et devine la mer qui emporte les navigateurs vers d’autres rêves. Le sien continuera, et le trouvera plus fort pour aimer les conditions de sa propre vie.

Chers fidèles, ce temps de vacances vous offrira, je l’espère, un temps de ressourcement et de repos. Je souhaite d’un coeur sincère qu’il nous permette de prendre de la hauteur et nous laisse revenir emplis de courage et de consolation pour reprendre nos routes, voire embrasser des engagements


Votre curé qui vous bénit,

Pour rester informé en continu
des évènements, inscrivez-vous au
« flash info paroisse »
en envoyant un courriel à la paroisse (cliquez ici) 
sans oublier de préciser votre nom.mailto:paroissestnom@gmail.com?subject=flash-info%20paroissemailto:paroissestnom@gmail.com?subject=flash-info%20paroissemailto:paroissestnom@gmail.com?subject=flash-info%20paroissemailto:paroissestnom@gmail.com?subject=flash-info%20paroisseshapeimage_8_link_0shapeimage_8_link_1shapeimage_8_link_2
CATÉCHISME
ANNÉE 2020-2021

LES INSCRIPTIONS
SONT OUVERTES
FICHE À TÉLÉCHARGER
accueil_files/FICHE_INSCRIPTION_KT_2020_2021.pdfmailto:paroissestnom@gmail.com?subject=flash-info%20paroisse

AGENDA

BAPTÊMES

. 12/07 à 12h15, Saint Nom : Louis Elio-Guéneau

. 19/07 à 12h15, Saint Nom : Noélie Dufrenoy-Beunard

. 25/07 à 16h00, Feucherolles : Louis Frénove


MARIAGE

. 18/07 à Saint Viâtre : Clément Favier et Flore Bérard


OBSÈQUES

. 03/07 à Saint Nom : Ennio Berta

. 07/07 à 10h30, Saint Nom : Rolande Marie

MESSES