PAROISSE
Saint Nom-la-Bretèche, Chavenay
Feucherolles, Davron, Crespières
2 bis rue Charles De Gaulle,  78860 - Saint Nom la Bretèche
Père Jean-Michel Prouteau, curé
01 34 62 81 62

FEUILLE PAROISSIALEaccueil_files/201011feuille.pdf
ACTIVITÉSactivites.html
QUI
FAIT QUOIquifaitquoi.html
BAPTÊME/
   MARIAGE/OBSÈQUESsacrements.html
FAIRE UN DONdons.html

DIMANCHE
11 OCTOBRE

EDITO du 11 OCTOBRE

ACCUEIL

Maison paroissiale de Saint Nom
(hors vacances scolaires)

Mardi 9:30-12:30

Jeudi 9:30-12:30

Vendredi 9:30-12:30

HOMÉLIEShomelies.html

L’adolescent est heureux en ce petit matin d’avril 1770. Ses yeux contemplent ravis les majestueuses colonnades du Bernin sertissant une place Saint Pierre silencieuse, plongée dans la méditation de la Passion du Divin Maître, et la basilique qui se dresse fièrement, sentinelle fidèle et protectrice, d’une Rome encore endormie... Cependant, c’est aussi une autre raison qui l’émeut si joyeusement...Wolfgang

Amadeus pénètre avec un respect mêlé d’admiration dans la chapelle Sixtine pour assister aux Mâtines du mercredi de la Semaine Sainte. En fait, ce n’est pas tant la prière que Wolfgang et Léopold s’apprêtent à découvrir mais bien une oeuvre magistrale, alors méconnue du grand public puisque conservée

précieusement dans un secret que le Vatican compte garder jalousement ! Pour le père et le fils, il s’agit de l’unique occasion de pouvoir entendre le Miserere d’Allegri car, à cette époque, seuls les choristes ont accès à la partition et toute tentative de divulgation est punie d’excommunication !

Hélas, c’était sans compter sur le génie et la mémoire eidétique de l’enfant ! L’impertinent Mozart, charmé par ce chant céleste, réécrit l’oeuvre le soir-même et retourne à la chapelle le Vendredi Saint pour peaufiner sa retranscription..Il est vrai que ce jeune garçon de 14 ans, qui disait « chercher les notes qui s’aiment » , était déjà l’auteur, depuis l’âge de 6 ans, de près de 60 oeuvres musicales, dont un opéra !

Cet enfant prodige, comme la Providence sait en offrir aux hommes pour leur rappeler de qui ils sont l’image et la ressemblance, a suscité bien des convoitises, voire des ambitions parentales... Ainsi,nombreux sont ceux qui rêvent d’avoir engendré un Mozart !

En est-il ainsi pour la communion des enfants dès l’âge de raison ? Le pape saint Pie X qui leur permit d’approcher la Table Sainte les considérait-ils naïvement comme des Mozart de la vie spirituelle ?

N’est-il pas un peu tôt pour comprendre, croire et vivre pareil mystère ? Et si, en 1910, date à laquelle le pape rétablit l’antique usage de la réception de l’Eucharistie à un âge tendre, on pouvait compter sur une connaissance et une pratique de la Foi catholique, tant dans la société - malgré tout - que dans l’intimité familiale; si on pouvait admettre une maturité plus vive des enfants en raison d’une instruction et d’une éducation plus exigeante, est-il raisonnable, aujourd’hui, de maintenir en vigueur le décret « quam singulari », alors que les enfants sont plus délurés que matures; que la société est profondément laïcisée; que la pratique religieuse est réduite à une peau de chagrin; que

la vie chrétienne n’inspire que bien peu l’intimité familiale et que la prière semble réservée, pour beaucoup, à une élite consacrée?..Il faut bien reconnaître que la question se pose chaque année pour tout curé qui admet les enfants à

leur première communion... Comment ne pas avoir le coeur serré et une conscience inquiète quand l’intendant des mystères divins, qu’est le prêtre, voit communier des enfants qui n’ont presque jamais eu l’occasion de venir à la messe - sinon pour remplir un contrat exigé par le curé - et pour qui la première rencontre avec le Dieu fait homme correspondra aussi à un au-revoir... ?

L’espoir. Seul l’espoir donne un sens à tout cela. L’espoir dont le pape Pie X, en curé de terrain qu’il avait été, encourageait ses fidèles, ses prêtres, à s’accrocher comme à une ancre ferme : l’Eucharistie préserve aussi l’innocence des enfants en offrant à cette jeunesse dépourvue de secours efficaces, et entourée de tant de pièges, la force de croire, de lutter et d’aimer. Parmi eux, certains répondront généreusement; d’autres en prendront conscience un jour?..


Votre curé qui vous bénit,

Pour rester informé en continu
des évènements, inscrivez-vous au
« flash info paroisse »
en envoyant un courriel à la paroisse (cliquez ici) 
sans oublier de préciser votre nom.mailto:paroissestnom@gmail.com?subject=flash-info%20paroissemailto:paroissestnom@gmail.com?subject=flash-info%20paroissemailto:paroissestnom@gmail.com?subject=flash-info%20paroissemailto:paroissestnom@gmail.com?subject=flash-info%20paroisseshapeimage_7_link_0shapeimage_7_link_1shapeimage_7_link_2
CATÉCHISME
ANNÉE 2020-2021

FICHE D’INSCRIPTION
À TÉLÉCHARGER
accueil_files/FICHE_INSCRIPTION_KT_2020_2021.pdfmailto:paroissestnom@gmail.com?subject=flash-info%20paroisse

AGENDA


BAPTÊME. 17/10 à 16h30, Feucherolles : Eléonore Designolle


OBSÈQUES. 09/10 à 15h00, Saint Nom : Marie Laure Dont

                  . 13/10 à 15h00, Feucherolles: Jean Bognaud


ADORATION à SAINT NOM :

vendredi 16/10 après la Messe de 9h00 et jusqu’à 12h00


PREMIÈRE COMMUNION  . retraite mercredi 14/10

                                    . cérémonie dimanche 18/10 à 11h00.


AUMÔNERIE. jeudi 15/10 à 18h00, à la maison paroissiale : 6èmes et 5èmes

. samedi 17/10 à 10h00, à la maison paroissiale : 4èmes

MESSES







Rencontres animées par des jeunes, pour les jeunes, pour :

  1. -réfléchir ensemble au sens de la vie,

  2. -entendre parler de l’amour de Dieu,

  3. -rencontrer, questionner, partager, découvrir…

Le Parcours Alpha Jeunes redémarre dans le cadre de l’aumônerie du val de Gally pour les 1ères et Terminales, à raison de 10 séances les dimanches de 18h00 à 20h00 à l’aumônerie de Noisy.

Première rencontre le 8 novembre.

Contact : Christophe Delaval 06 82 89 84 74  

chrisdelaval@orange.fr 

www.parcoursalpha.fr

Commémoration de tous les défunts

CONFESSIONS
après la messe de semaine
ou sur rendez-vous

paroissestnom@gmail.com
01 34 62 81 62

toute reproduction ou exploitation des photos publiées sur ce site est interdite